Boutique Scribe > Livres

Symbolisme : Symbolisme des couleurs et Blasons

Jaune. Histoire d'une couleur

Jaune. Histoire d'une couleur

a bien été ajouté à votre panier.

 

Sur commande

Prix : 39,00 € TTC

Quantité : Spin UpSpin Down

Commander

  • Image 1
Image 1

Informations

Auteur :
MICHEL PASTOUREAU

Éditeur :
SEUIL

Date de parution :
octobre 2019

EAN :
9782021420579

Format :
23,9 x 2,5 x 24,3 cm

Nombre de pages :
240

Poids :
1,39 kg

Aujourd'hui, en Europe, le jaune est une couleur discrète, peu présente dans la vie quotidienne et guère sollicitée dans le monde des symboles. Il n'en a pas toujours été ainsi. Les peuples de l'Antiquité voyaient en lui une couleur presque sacrée, celle de la lumière, de la chaleur, de la richesse et de la prospérité. Les Grecs et les Romains lui accordaient une place importante dans les rituels religieux, tandis que les Celtes et les Germains l'associaient à l'or et à l'immortalité. Le déclin du jaune date du Moyen Âge qui en a fait une couleur ambivalente. D'un côté le mauvais jaune, celui de la bile amère et du soufre démoniaque : il est signe de mensonge, d'avarice, de félonie, parfois de maladie ou de folie. C'est la couleur des hypocrites, des chevaliers félons, de Judas et de la Synagogue. L'étoile jaune de sinistre mémoire trouve ici ses lointaines racines. Mais de l'autre côté il y a le bon jaune, celui de l'or, du miel et des blés mûrs ; il est signe de pouvoir, de joie, d'abondance.

À partir du XVIe siècle, la place du jaune dans la culture matérielle ne cesse de reculer. La Réforme protestante puis la Contre-Réforme catholique et enfin les " valeurs bourgeoises " du XIXe siècle le tiennent en peu d'estime. Même si la science le range au nombre des couleurs primaires, au même titre que le rouge et le bleu, il ne se revalorise guère et sa symbolique reste équivoque. De nos jours encore, le jaune verdâtre est ressenti comme désagréable ou dangereux ; il porte en lui quelque chose de maladif ou de toxique. Inversement, le jaune qui se rapproche de l'orangé est joyeux, sain, tonique, bienfaisant, à l'image des fruits de cette couleur et des vitamines qu'ils sont censés contenir.

Biographie de l'auteur

Historien, spécialiste des couleurs, des images, des emblèmes et du bestiaire, Michel Pastoureau est directeur d'études émérite à l'École pratique des hautes études, où il a occupé pendant trente-cinq ans la chaire d'histoire de la symbolique occidentale. Il a publié de nombreux ouvrages, dont plusieurs ont été traduits dans une trentaine de langues. Parmi ses principales publications au Seuil : L'Étoffe du Diable. Une histoire des rayures et des tissus rayés (1991); Une histoire symbolique du Moyen Âge occidental (2004); L'Art héraldique au Moyen Âge (2009); Les Couleurs de nos souvenirs (prix Médicis Essai 2010); Bestiaires du Moyen Âge (2011); Tympans et portails romans (2014); Le roi tué par un cochon (2015); Les Couleurs expliquées en images (en collaboration avec Dominique Simonnet, 2015).

Nous vous recommandons aussi :

Scribe ferme !

Inventaire et fermeture estivale du 8 juillet au 26 août

SCRIBE, nos points de vente Nos points de vente

SCRIBE, qui sommes-nous ? Qui sommes-nous ?

SITE PARTENAIRE

Grande Loge Nationale FrançaiseGrande Loge Nationale Française

Facebook

Newsletter Newsletter

Soyez informé de toutes nos nouveautés, promos, évènements...

CNFI
Travaux Loge Villard de Honnecourt n° 115 - Le Rite Émulation, l'esprit d'un Rite
Abonnez vous aux Cahiers Villard de Honnecourt de l'année 2020
Manuel GLNF
Travaux Loge Villard de Honnecourt n° 114 - Sur les chemins d’Hiram
Transmettre #7 : les Rites - REAA Le manuscrit Francken de 1783
Travaux Loge Villard de Honnecourt n° 111
VDH Int'l #2
Cahiers Villard de Honnecourt n°105
Transmettre #6 : l'histoire - 300 ans de Maçonnerie britannique
Cahiers Villard de Honnecourt n°94
+ d'infos
+ d'infos
+ d'infos